Comment se protéger efficacement de la cybermalveillance ?


Le gouvernement a mis en place des conseils afin de limiter les risques de piratage informatique. Le but des hackeurs est de vous voler des données afin d’en profiter ou de vous demander une rançon en échange. 

L’hameçonnage, comment ça marche ? 

Vous recevrez un message ou un appel d’une organisation en apparence officielle vous demandant des informations personnelles ou compte bancaire. Vous êtes victime d’une attaque par hameçonnage. Le but de l’hameçonnage est de voler les informations personnelles ou professionnelles. Leur technique est d’envoyer des leurres par le biais d’un faux message, SMS ou appel téléphonique d’administrations, de banques, d’opérateurs, de réseaux sociaux, de sites d’E-commerce… 

  • Ne pas communiquer des informations sensibles par messagerie ou téléphone. Aucune société commerciale ou administration ne vous demandera des données bancaires ou des mots de passe par téléphone ou par E-mail. 
  • Ne pas cliquer sur un lien douteux. Placer votre curseur sur le lien sans cliquer ce qui affichera l’adresse vers laquelle elle pointe afin d’éviter d’aller sur un faux site officiel. 
  • Vérifiez l’adresse du site affiché sur le navigateur. Si l’adresse du lien ne correspond pas au site officiel, ne fournissez pas vos informations professionnelles. 
  • Contactez l’organisme concerné. Afin de confirmer un appel ou un message, contactez l’organisme concerné. 
  • Utilisez des mots de passe complexes et différents pour des sites et applications. 
  • Activez la double authentification pour sécuriser les achats. 

Comment construire ses mots de passe ? 

Il est aujourd’hui important de construire des mots de passe solides et différents en fonctions des différents supports. Dans la majeure partie du temps vos données personnelles et professionnelles sont protégées uniquement par un mot de passe. Il faut alors qu’il soit difficile voire impossible à trouver.  

  • Utiliser un mot de passe différent pour chaque support. 
  • Privilégiez un mot de passe long et complexe. 
  • Utilisez un mot de passe personnel
  • Utilisez un gestionnaire de mot de passe 
  • Un soupçon ? changez de mot de passe
  • Ne jamais communiquer votre mot de passe à un tiers
  • Activez la double authentification quand cela est possible 
  • Changez les mots de passe par défaut par un mot de passe personnel. 
  • Optez pour un mot de passe robuste pour la boite E-mail. 

Les mots de passe sont essentiels à la protection de vos données personnelles. En aucun vous devez communiquer vos codes à des personnes tiers. 

Sécurisez vos appareils mobiles 

Les téléphones portables et les tablettes sont rentrés dans le quotidien des français aussi bien pour un usage personnel que pour un usage professionnel. Les fonctionnalités réseau sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus performantes. Les utilisateurs sont parfois dépassés et ne se rendent pas compte du nombre d’informations personnelles qu’ils peuvent contenir. Une aubaine pour les hackeurs. Il est important de garder ses appareils sécurisés pour éviter les mésaventures. 

  • Mettre en place des codes d’accès 
  • Chiffrez les données de l’appareil 
  • Procédez aux mises à jour de sécurité 
  • Faire des sauvegardes régulièrement 
  • Utiliser une solution de sécurité contre les virus et autres Cyberattaques
  • Installer les applications depuis des sites officiels
  • Contrôler les autorisations de vos applications 
  • Ne pas laisser votre appareil sans surveillance 
  • Ne pas se connecter sur des réseaux publics ou inconnus
  • Ne pas laisser les informations sans protection

La sécurité sur les réseaux sociaux  

Les réseaux sociaux sont faciles d’accès et ont un grand pouvoir en termes de communication et partage d’information. Les entreprises se servent beaucoup des réseaux sociaux, ce qui ravi les hackeurs. 

  • Protéger l’accès aux comptes 
  • Vérifier les paramètres de confidentialité
  • Contrôler vos publications 
  • Attention à qui vous parlez 
  • Contrôler les applications tierces 
  • Ne pas se connecter à des réseaux et ordinateurs publics
  • Contrôler les connexions à votre compte
  • Supprimer votre compte s’il n’est plus actif

Tous ces conseils et bien d’autres encore sont à retrouver sur le site www.cybermalveillance.gouv.fr 

Je demande mon devis

* Champs obligatoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *